Cette page est imprimée depuis le site de Bruno Regnier
http://www.bruno-regnier.com

Bruno Regnier

 
Accueil » Bruno Regnier » Discographie » Paris Calvance

Paris calvance

Dernière modification le
22/04/12 à 16:47

Les musiciens

Airelle Besson, Sacha Bourguignon, trompettes et bugles
Philippe Desmoulins, Jean-Louis Pommier, trombones
Pascal Rousseau, tuba
Aude Challéat, flûtes
Jean-Baptiste Réhault, saxophone alto Pochette A SUIVRE
Olivier Thémines, clarinettes
Sylvain Rifflet, saxophones alto et ténor
Kit Le Marec, vibraphone
Eric Amrofel, guitare
Sébastien Boisseau, contrebasse
Nicolas Larmignat, batterie
Bruno Regnier, compositions, direction
Label YOLK
Distributeur Anticraft
Paris-Calvance a été enregistré en Juin 2001 au studio Gimmick  à Yerres (91) 

Certains des morceaux ci-dessous sont en écoute.
Pour en profiter pleinement, pensez à interrompre la lecture du player dans la colonne de droite.

XSPFjukebox player: please enable javascript or use embed=`swf`


01. Cahotée / Pas D'4 (8'35)
02. Paris-Calvance (4'36)
03. Grosse toile bleue (0'17)
04. Barrio Chino (3'42)
05. ... dans l'herbe (3'11)
06. Quatrakat (2'37)
07. D'Tours (9'10)
08. Opening Sketch (5'21)
09. PC. Le retour ('04)
10. Grosse toile bleue [ alternate # 5 ] (0'19)
11. Grosse toile bleue [ alternate  # 8 ] (0'17)
12. Grosse toile bleue [alternate # 11 ] (0'18)

 

Cet enregistrement a été réalisé grâce au soutien de la Région Centre

Revue de presse

Logo chocJAZZMAN - N°76 Janvier 2002

"...il faut absolument découvrir deux jeunes groupes qui nous ont emballés par leur culot et leur énergie : le "A suivre..." X'tet de Bruno Regnier, qui rassemble une nouvelle génération en train d'éclore dans le Centre, et le quartet toulousain de Didier Labbé."
Alex Duthil, Edito CD Review.

"Deux trompettes, une section de trombones à trois (dont un tuba qui double parfois la contrebasse), quatre pupitres de saxes (dont une clarinette et une flûte qui se glisse parfois parmi les cuivres), une rythmique complète (où guitare et vibraphone occupent chacun à leur façon la place du piano, les mailloches filant volontiers à l'anglaise pour rejoindre la ligne des vents). Soit un little big-band entre les mains d'un chef et compositeur, Bruno Régnier, qui ne pense pas organigramme, mais palette de couleurs. Loin cependant des recettes d'orchestration ou d'harmonie. Sa plume est toujours au service de scénarios captivants, de développements pénétrants, où la succession des climats répond aux impératifs d'intrigues authentiques. On pense à Matthias Rüegg, à Antoine Hervé, à Martial Solal et à André Hodeir, sans qu'à aucun moment ne s'impose l'idée d'une copie conforme, d'une facilité empruntée. Bien plus, Bruno Régnier a su se constituer au fil des années, en région Centre, une équipe de fidèles dont il sait mettre en valeur, que ce soit en les intégrant à son écriture ou en leur laissant la bride sur le cou : voir la magnifique introduction rubato laissée à Olivier Thémines et Nicolas Larmignat (clarinette et batterie) sur Quadrakat, le prélude pour flûte et orchestre offert à Aude Challéat (...Dans l'herbe), le concertino pour contrebasse à l'archet écrit pour Sébastien Boisseau (P.C. le retour). A programmer de toute urgence dans les festivals." Franck Bergerot